Soutenir notre action engagée auprès des personnes gravement malades et de leurs proches

Les soins palliatifs sont là non seulement pour soulager la douleur d’une personne gravement malade, mais également pour personnaliser les soins, apporter écoute, attention, détente, douceur et plaisirs.  Le Fonds pour les soins palliatifs s’attache depuis 8 ans à améliorer la qualité de vie de la personne gravement malade et de ses proches.

donChère Madame, cher Monsieur,

Chaque fois que nous vous écrivons, nous nous demandons si nos propos raisonnent, vous éclairent et sonnent juste. Nous sommes bien conscients que nous nous livrons à un exercice difficile lorsque nous vous parlons de la maladie grave, des soins palliatifs et de l’accompagnement.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous souhaitons le faire au travers de projets que nous déployons en France avec la plus grande attention, dans des structures du sanitaire et du médico-social. Nous voulons vous expliquer que les soins palliatifs sont là non seulement pour soulager la douleur d’une personne gravement malade, mais également pour personnaliser les soins, apporter écoute, attention, détente, douceur et plaisirs.
C’est bien la qualité de vie de la personne gravement malade et de ses proches que le Fonds pour les soins palliatifs s’attache à améliorer. C’est bien là son cœur de métier depuis 8 ans.
Qualité de vie autour de projets pour les enfants malades avec des séances de massage, des rires et des moments de détente sur des aires de jeux inclusives, ou avec l’organisation de journées exceptionnelles pour les fratries.
Qualité de vie pour les adultes avec de la musicothérapie, de l’art-thérapie. Qualité de vie avec la biographie hospitalière qui permet à la personne gravement malade de faire le récit de sa vie.
Qualité de vie enfin avec la possibilité d’offrir à une personne âgée gravement malade, résidant en Ehpad, un déjeuner sur mesure, appelé « Instant gourmand ».

Voilà quelques exemples de projets bien vivants qui permettent, nous l’espérons, de vous faire découvrir un pan sans doute moins connu des soins palliatifs mais essentiel dans la prise en charge globale de la personne atteinte d’une maladie grave, évolutive ou terminale.

Nous vous remercions chaleureusement d’avoir pris le temps de lire notre courrier.

Nous espérons que vous pourrez nous aider et soutenir notre action engagée auprès des personnes gravement malades et de leurs proches.

Bien à vous,

Dr Gilbert Desfosses
Président

Laetitia Dosne
Directeur général