Un nouveau projet de relaxation en unité de soins palliatifs à l’hôpital Bretonneau

Le Fonds pour les soins palliatifs va accompagner cette année un projet de relaxation au sein de l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Bretonneau : séances au chevet pour les patients et séances de groupe pour les proches accompagnants.

Situé dans le 18e arrondissement de Paris, tout près de Montmartre, l’hôpital Bretonneau est spécialisé dans les maladies du grand âge. Cette structure propose une offre de soins très complète en gériatrie et en psychogériatrie, une unité de soins palliatifs et 3 équipes mobiles : soins palliatifs et douleur, psychogériatrie, évaluation et conseil gérontologiques. Un secteur de médecine bucco-dentaire complète les activités de cet hôpital.

Hôpital Bretonneau

L’unité de soins palliatifs implantée au sein de l’hôpital compte 20 lits avec une file active de 380 patients par an. Le projet de relaxation, mené par les soignants, a pour but d’améliorer le confort des patients et la qualité de vie de leurs proches accompagnants.

Ces séances, animées par une psychologue du service en binôme avec un membre de l’équipe paramédicale, se dérouleront de manière individuelle pour les patients, et en séances de groupe pour les aidants.

Ce projet sera à la fois bénéfique :
• aux patients car il permettra d’améliorer leur confort sans avoir recours aux médicaments
• aux familles confrontées à la maladie grave de leur proche, qui pourront vivre un moment d’apaisement, de détente et d’échanges
• aux soignants qui pourront s’investir dans un soin moins technique et plus relationnel.

Le Fonds pour les soins palliatifs apportera ses conseils sur la pérennisation du projet et sa déclinaison au niveau régional dans d’autres établissements.

Le Fonds pour les soins palliatifs remercie le Groupe B2V de son soutien pour la mise en œuvre de ce projet.