Témoignage de Mathieu Ferreira, chasseur sous-marin et fondateur des « Pêcheurs du cœur »

Mathieu Ferreira est chasseur sous-marin et fondateur des « Pêcheurs du cœur ». Il offre plusieurs fois dans l’année sa pêche aux patients du centre de soins palliatifs de Gardanne. Découvrez son témoignage et retrouvez-le sur France 3 le dimanche 13 décembre à 15h20.

Pourquoi avoir créé l’association des Pêcheurs du cœur ?

J’ai créé l’association des Pêcheurs du cœur en mémoire de ma maman et pour aider et réunir des personnes pour leur faire oublier la maladie le temps d’un repas et plus encore…

Quelle est la genèse de votre engagement ?

Mon engagement vient de mon histoire personnelle. Ma maman a combattu le cancer pendant deux nombreuses années. Elle a fini ses jours au centre de soins palliatifs de la Maison de Gardanne. Avant son décès, elle m’a demandé d’aider les patients et leur famille ainsi que le personnel médical.

Que souhaitez-vous apporter aux patients pris en charge en soins palliatifs et à leurs proches à travers cette initiative ?

Je souhaite apporter aux patients et à leurs familles ce que j’ai apporté à ma maman : leur faire oublier la maladie le temps d’un repas, leur permettre de partager un moment privilégié, et tout simplement vivre le moment présent.

Avec ma passion pour la pêche sous-marine (avec une méthode de pêche responsable), on arrive à voir le sourire et l’amour des patients dans leurs yeux… Quelle plus belle chose au monde que de donner de son temps pour aider les autres !

Quels sont les bienfaits de ce projet sur le quotidien des résidents, de leurs familles et de l’équipe soignante ?

Ce projet les fait sortir de leur quotidien, leur permet de se remémorer des souvenirs de pêche, de sortie en mer ou à la plage, d’un bon repas avec un poisson frais ou même de voyage pour certains. 

Cela fédère aussi tout le monde car cela permet de se réunir autour d’autre chose que la maladie (d’oublier la maladie gustativement). C’est magnifique de voir les familles, les patients et le personnel médical sourire autour d’un bon repas ! 

Mes amis pêcheurs sous-marins sont également là avec moi : c’est l’occasion pour les patients et leurs familles de nous poser beaucoup de questions sur notre passion. C’est incroyable de voir l’échange positif que l’on peut avoir avec les patients et leurs familles !

Ma maman avait raison : un poisson frais ne se mange pas seul devant sa télévision mais bien en famille ! 

Rendez-vous le dimanche 13 décembre dans l’émission Thalassa sur France 3 !