Témoignage de Laure VILLEPELET, responsable ESG & RSE au sein de Tikehau Capital

 

TIKEHAU CAPITAL, groupe de gestion d’actifs et d’investissement, a décidé de renforcer son soutien au Fonds pour les soins palliatifs. Laure VILLEPELET, responsable ESG & RSE au sein de cette société, explique les motivations de cet engagement.

Au regard de la crise sanitaire, pourquoi Tikehau Capital a-t-il décidé de soutenir plus largement le champ de la santé ?

Le secteur de la santé fait partie des secteurs clés/prioritaires en termes d’investissement pour Tikehau Capital. Les fondateurs Antoine Flamarion et Mathieu Chabran sont par ailleurs personnellement très impliqués dans son soutien et son développement. Dès le début de la crise en mars, Tikehau Capital a fait un don significatif à l’APHP en vue d’accélérer la recherche sur la Covid-19. L’objectif était double, agir vite pour contribuer à la bataille contre l’épidémie à notre échelle et envoyer un message fort de mobilisation, y compris à l’ensemble de nos collaborateurs.

Pourquoi Tikehau Capital a-t-il décidé de renforcer son soutien auprès du Fonds pour les soins palliatifs ?

La crise sanitaire a porté nos regards sur les malades, sur les soignants et sur les aidants ainsi que sur les structures et les dispositifs en place. Elle a révélé la nécessité criante de soutenir l’environnement global autour des malades et de le rendre plus solide. Le FPSP, qui accomplit un travail extraordinaire auprès des malades, y contribue directement et c’est pourquoi nous avons souhaité cette année renforcer notre soutien.

« Le Fonds pour les soins palliatifs permet de faciliter et d’apaiser l’accompagnement dans la maladie. »

En quoi le Fonds pour les soins palliatifs est-il une réponse à l’amélioration de la qualité de vie des personnes gravement malades ?

Par les projets innovants qu’il déploie, le Fonds pour les soins palliatifs permet de faciliter et d’apaiser l’accompagnement dans la maladie. Nous sommes sensibles à la mission autant qu’à la démarche du FPSP. Nous avons confiance dans la capacité de ses experts à améliorer encore l’accompagnement des personnes malades, ainsi qu’à soutenir les aidants et les soignants dans leur travail au quotidien.