Seuls vos dons nous permettent de poursuivre notre action

 

Paris, le 10 mars 2020

Chère Madame, cher Monsieur, chers Amis donateurs,

L’IGAS* vient de publier son rapport sur l’évaluation du Plan Soins Palliatifs 2015-2018 : les soins palliatifs se développent progressivement en France, mais encore trop lentement. L’accès à des services de soins palliatifs reste encore inégal sur le territoire. L’intégration des soins palliatifs au domicile et en Ehpad demeure très insuffisante alors que le vieillissement de la population, combiné à la baisse de la natalité, est un fait marquant de l’évolution de notre société. Les recommandations de l’IGAS pour le prochain Plan triennal confortent les axes développés dans les plans précédents, notamment en matière d’information, de recherche et d’accès aux soins hospitaliers et ambulatoires. Elle préconise également d’assurer « une coordination étroite avec la stratégie nationale de santé et les autres plans de santé publique, en particulier le plan cancer, le plan maladies neurodégénératives et le plan maladies rares. »

C’est ce à quoi s’attache le Fonds pour les soins palliatifs depuis sa création. En 9 ans d’action, nous avons développé 84 projets en France avec des équipes soignantes engagées chaque jour dans le souci de prendre en charge et d’accompagner au mieux les personnes malades quel que soit leur âge, leur pathologie et leur lieu de prise en charge.
Les projets sélectionnés et accompagnés relèvent de l’information, d’approches complémentaires, de travaux de recherche et d’études. Pour notre 10e année, nous développons un quatrième programme d’action : Inclusion et Solidarité, avec l’ambition de favoriser notamment le développement de projets qui participeront à améliorer la prise en charge en Ehpad et au domicile.

Entreprendre pour soutenir l’innovation en soins palliatifs en France est la mission du Fonds pour les soins palliatifs : ensemble, soignants, scientifiques, entrepreneurs s’engagent pour améliorer la qualité de vie de ceux qui souffrent et pour changer le regard sur les soins palliatifs, encore trop souvent considérés comme le recours médical des derniers instants. Nous travaillons à faire évoluer la perception de chacun d’entre nous sur la médecine palliative et son rôle ; à améliorer la prise en charge et l’accompagnement en soins palliatifs des personnes malades et de leurs proches ; à soutenir des projets qui favorisent l’intégration précoce des soins palliatifs dans le parcours de soins.

Nous voulons tous des soins de qualité et une meilleure qualité de vie. Pour accompagner au mieux les situations de maladie, de dépendance et de fin de vie, nous devons réunir nos forces.
Vous êtes nombreux à suivre notre action et à nous soutenir. Nous vous en sommes infiniment reconnaissants. Nous vous demandons de continuer pour nous permettre de développer plus largement l’accès aux soins palliatifs pour tous ceux qui devraient en bénéficier. Nous avons besoin de vous tous.

Nous vous disons un immense merci de votre soutien fidèle.

Bien à vous,

Docteur Laure Copel                                                          Laetitia Dosne
Présidente                                                                            Directrice générale