Qu’est ce que la médecine palliative ?

La médecine palliative est une démarche médicale, soignante, accompagnante, tournée sur la vie et le meilleur bien-être.

Une médecine de vie qui concerne toute personne

La médecine palliative est une médecine de vie centrée sur les besoins de la personne et sur son projet de vie.
Cette médecine est soucieuse du confort du patient comme du soutien et de l’accompagnement de son entourage. Elle concerne toute personne, quel que soit son âge (du nouveau-né à la personne très âgée), dès lors que celle-ci est atteinte d’une affection grave, chronique, évolutive, que l’on n’arrive pas à guérir et qui peut potentiellement évoluer vers le décès.

Deux grandes démarches

La médecine palliative comprend deux grandes démarches :

La démarche palliative intégrée ou anticipée

Elle participe à offrir le meilleur confort à la personne malade ou atteinte d’un handicap évolutif, en élaborant une stratégie de soins, de traitements et d’accompagnement au plus près de son projet de vie.

Les soins palliatifs terminaux

Ils interviennent lorsque le décès devient inéluctable et peut survenir dans les jours ou semaines à venir.

Une médecine moderne


La médecine palliative est une partie de la médecine moderne qui regroupe plusieurs démarches médicales et soignantes.
Elle peut s’associer à une démarche curative pour les pathologies intercurrentes et la personne peut en bénéficier à différents moments de sa vie avec une intensité qui s’adapte à ses besoins propres.

Un accompagnement humain


La médecine palliative est une démarche médicale, soignante, accompagnante, tournée sur la vie et le meilleur bien-être.
Elle se décline au sein de toutes les spécialités et associe des soins, des traitements personnalisés, proportionnés et appropriés aux besoins de la personne tout au long de la maladie et de la vie. Elle s’associe à un accompagnement humain.

M.L Viallard, Pr associé de médecine palliative, Université R Descartes, Paris
UF douleur et médecine palliative périnatale, pédiatrique et adulte,
Hôpital universitaire Necker Enfants Malades, APHP, Paris