Toucher-massage en soins palliatifs

Approches complémentaires
Accueil » Projets » Toucher-massage en soins palliatifs

Ce projet consiste à intégrer la technique non médicamenteuse de « toucher-massage » dans la prise en charge et l’accompagnement des personnes gravement malades, quel que soit leur âge, soumises à des stress répétés (douleurs, anxiété, troubles de l’image corporelle, fatigue, etc.), mais aussi de leur proche aidant dont le quotidien est altéré durant la période de traitement curatif et palliatif.

Le “toucher-massage”, un moment de détente

L’objectif pour les personnes malades et leur famille est de permettre un moment de détente entraînant une diminution de la douleur chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte malade, de la fatigue et du stress chez les proches aidants.

Ce projet est développé au Centre hospitalier de Poissy – Saint-Germain parallèlement dans le service de pédiatrie (hôpital de jour) et dans le service d’oncologie adulte (unité d’hospitalisation conventionnelle).

Dans le secteur pédiatrique, les séances sont proposées aux enfants et adolescents atteints de cancer pris en charge en hôpital de jour, et à leurs parents. Elles sont intégrées aux soins proposés aux enfants et aux parents dans le cadre d’une prise en charge globale, attentive à la qualité de vie tout au long des traitements.
Les massages sont proposés dès les premières hospitalisations. Ils favorisent la confiance, la détente et les échanges positifs entre enfants/parents et soignants.

Dans le secteur adulte, les patients hospitalisés et leur aidant naturel sont bénéficiaires du projet.
De plus, le soignant peut montrer et transmettre la gestuelle du toucher-massage à l’entourage ou aux aidants. Cette démarche est essentielle car elle permet à la famille ou aux aidants de retrouver une place privilégiée dans la relation avec son proche malade et de se sentir partie prenante de l’amélioration de sa qualité de vie.

Le développement du “toucher-massage”

Ce projet concrétise toute la bienveillance mise en œuvre par les équipes soignantes, très satisfaites de pouvoir réaliser des soins différents et bénéfiques.
La présentation du projet à la commission des soins de l’hôpital a permis une reconnaissance institutionnelle du projet et une valorisation importante pour les soignants.
Ce projet est fédérateur pour l’unité d’hospitalisation adulte et l’hôpital de jour pédiatrique.

L’exemple du “toucher-massage” en pédiatrie

Ce projet permet de proposer des séances de massage aux enfants atteints du Syndrome drépanocytaire majeur et à leur proche aidant, au sein du Centre hospitalier de Poissy – Saint-Germain.

Dans la continuité des séances de toucher-massage pour les patients cancéreux et leur proche aidant proposées dans le service de pédiatrie, le Centre hospitalier de Poissy – Saint-Germain propose ces séances également aux enfants atteints du Syndrome drépanocytaire majeur et à leur proche aidant.
Le Syndrome drépanocytaire majeur est une maladie chronique grave entraînant des complications multiples, sources de douleurs intenses et prolongées nécessitant des soins répétés qui mêlent traitements curatifs et prise en charge palliative de certains symptômes.

“Les massages ont pour objectif de prendre soin de l’enfant malade pour le soulager et lui faire percevoir son corps plus agréablement. “

Le toucher-massage est très important pour ces enfants pour lesquels des expériences répétées de douleurs intenses et la crainte de complications peuvent générer un état anxieux et une représentation corporelle difficile ou altérée.
Les séances de massage prodiguées aux aidants leur permettent de prendre un petit temps de répit, un temps pour eux.

Toucher-massage pour personnes atteintes d’un cancer
et leur aidant

Porteur de projet

Partenaire

Localisation

Centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye

Action du Fonds

  • Aide au développement du projet
  • Aide à l’évaluation qualitative
  • Communication